Mar 18, 2008

R.R.

la dernière fois que je l'ai vu, j'avais 14 ans. Lui 15.
Hier, au marché, il m'interpelle. Reconnaissance immédiate, mais je ne me souviens pas de son nom. Son visage ouvert n'a pas changé. On échange quelques phrases, un très bref état ds stocks. Il me dit: "Le mois passé, j'ai commencé un sport de combat, un truc israëlien, rien que des jeunes, moi avec mes 46 ans, ils me foutent de ces trempes... " il relève sa manche sur un bleu qui lui couvre tout l'avant-bras." J'en ai sur tout le corps." Il sourit. Je n'ose pas regarder. J'ai la bouche sèche. Cette étrange façon d'être vivant plus fort, en se cognant au vivant, je l'envie de toute ma peau.

No comments:

Post a Comment

Post a Comment